Loretta Saoulevent

Je m’appelle Loretta Saoulevent. Je suis née le jour où je me suis embarquée sur le « radeau des anges perdus ». Seule à bord, à la fois capitaine et soumise au destin. Et puis je suis tombée. Ma nouvelle vie a commencé. Lire la suite

Publicités
Publié dans écriture, dessins, territoires de Jodhra | 5 commentaires

Etat des liens

Une double vie est difficile à gérer, surtout quand la troisième en est le souffle même. Lire la suite

Publié dans écriture, chroniques du bois, dessins | 18 commentaires

Une clé des chants

Inventer des secrets, les enfermer, et puis les révéler dans une sorte de strip-tease, un écoulement du silence. Creuser, chercher, écouter, jouir de la révélation à soi-même, car bien sûr les secrets resteront toujours des secrets, qui pourrait dire sinon s’inventer ses propres secrets ? Lire la suite

Publié dans dessins, territoires de Jodhra | 10 commentaires

Les fantomatiques – suite impromptue

Encore quelques tableaux pour une suite impromptue dans la vie des Elles, presque toutes réunies pour un week-end au bois un peu déjanté.

Je vous propose d’entrer dans l’album pour aborder une des histoires possibles, dont je ne trace que quelques lignes. Lire la suite

Publié dans fantomatiques, photos | 17 commentaires

La traversance BdC – 1

Avec ce premier numéro, je vous accueille dans la vie d’un bois enchanteur. Ce journal n’a pas la prétention d’être objectif ni rigoureusement campé dans la réalité. Il relate des faits simplement vécus et ressentis… Lire la suite

Publié dans écriture, journal, photos | 15 commentaires

Une partie scrabbleuse

C’était une soirée d’hiver qui s’annonçait paisible et douillette, un bon livre entre les mains, le feu m’endormirait sur le divan. L’idéal pour attraper les rêves. Je terminais de fixer mon appareil photo sur le trépied afin d’être prête pour les macrophotos du lendemain, lorsqu’elles sont arrivées, quatre d’entre elles du moins, apparues subitement d’une pensée fugace,  d’une présence manquante peut-être, Céline Héloise Sophia Béatrice. Venues pour moi, Lire la suite

Publié dans écriture, fantomatiques, photos | 24 commentaires

L’homme buisson

Cache-cache dans la broussaille tirée à la plume je finirai bien par t’attraper.
Sophia n’a rien dissipé des doigts troublant sa nuque pianotant à la recherche de l’accord parfait. En mode mineur de préférence mélancolie et abandon. Oubliée du temps, elle détonne incongrue dans la marge émergente. Abstinence verre vide main tremblante sur la dernière cigarette qui avait oublié de s’éteindre s’étreindre s’étendre, le coeur brûlé d’une page en désordre. Lire la suite

Publié dans écriture, dessins | 16 commentaires